Le sport dans l’entreprise, performance et intégration.

Baisse la tête, t’auras l’air d’un coureur ! Il y a une cinquantaine d’année, cette expression s’adressait sur un ton moqueur à toute personne qui semblait ahaner sous l’effort pour un résultat assez mince.

 

C’est un peu facile de se moquer de quelqu’un qui fait du sport sans avoir beaucoup de résultat. Ce qui me paraît le plus important n’est pas l’observation de l’instant mais la mesure de la progression. La performance d’un champion ne laisse jamais apparaître les années d’efforts, d’échecs, d’abnégation qui ont été nécessaires à cette gloire éphémère. C’est pourtant la réalité du sport !

 

Trop souvent on ne juge que l’instant en oubliant que ce champion a démarré un jour de « 0 » et qu’il a certainement, au début, ahaner pour un résultat mince.

 

Changeons d’attitude à partir de maintenant et rendons hommage dès aujourd’hui et pour le futur à tous ceux qui font du sport et de plus en plus dans les entreprises.

 

 

Le sport et l’entreprise.

 

La pratique régulière d’une activité sportive est essentielle pour notre santé physique et mentale. Une étude conjointe récente de Generali et d’OpinionWay nous apporte des indications très intéressantes qui dépassent largement le domaine du sport.

 

 

100% des dirigeants qui proposent des activités physiques et sportives à leurs salariés recommanderaient à d’autres entreprises la démarche, quel score !

 

L’intérêt pour 89 % est l’amélioration du bien être des salariés et pour 87 % faciliter l’intégration et l’esprit d’équipe.

 

Ces deux chiffres démontrent les bénéfices de la pratique du sport pour le bien être physique mais également mental.

 

 

Le sport en entreprise développe bien plus que les biceps

 

Le plan physique se conceptualise assez bien car les effets sont rapidement visibles. C’est de plus en plus facile, on va plus vite et on prend de plus en plus de plaisir. Par la pratique du sport, nous sentons très rapidement les bienfaits et parfois ces résultats positifs motivent pour en faire encore plus.

 

Si les bienfaits sur le plan mental semblent plus complexes à conceptualiser. Notre santé mentale est essentielle et souvent plus que notre santé physique.

 

A l’inverse d’un biceps entrainé, le volume de notre cerveau ne va pas grossir. Cependant, faire du sport offre à notre cerveau un espace d’oxygénation très important. C’est d’abord très valorisant de constater les progrès et très bénéfique pour lui de découvrir de nouveaux horizons.

 

Notre cerveau est un formidable explorateur qui se délecte des découvertes. Ainsi, lui proposer de nouveaux univers, de nouveaux liens avec des personnes, des situations innovantes de partage constitue les ingrédients d’une parfaite santé mentale.

 

Voilà pourquoi on se sent vraiment bien après une séance de sport.

 

 

Tout est dans le rythme

 

La pratique du sport réserve une belle découverte ! La monnaie de la bonne santé n’est pas l’Euro mais le temps. La bonne nouvelle est que nous en avons tous.

 

Il est évident qu’il est préférable de trouver un rythme lent et régulier.

 

Il faut absolument éviter la vilaine séance isolée dans le temps de plusieurs heures qui va vous hacher menu et qui transformera le premier escalier en face nord de l’Everest à cause des courbatures.

 

L’activité physique qui sera partagée avec d’autres personnes apportera encore plus de bénéfices.

 

On le comprend bien, l’expression « Baisse la tête, t’auras l’air d’un coureur » est à mettre au placard, elle n’a plus aucun sens.

 

C’est précisément l’inverse qui doit être appliqué. « Lève le nez du guidon ! » ll y a tant à découvrir de soi et autour de soi.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Top