En 2030, que sera notre lieu de travail ?

Le travail de demain, à travers l’espace de travail

Pourquoi aller vers des espaces dit « hybrides » plutôt que des bureaux traditionnels ?

Un espace hybride peut être définit comme un lieu où l’échange est la clé, moins formel qu’un bureau traditionnel.

 

Aujourd’hui, un salarié travaille en moyenne seulement 50% de son temps à un poste fixe.

 

L’occupation des espaces de travail n’est plus la même qu’auparavant, l’objectif des espaces d’entreprises est donc de devenir agile et flexible.
Le véritable enjeu est d’évoluer et d’insuffler une nouvelle dynamique : passer de la logique d’un espace pour une seule utilisation à une logique où les espaces deviennent personnalisables et modulables.

 

Demain, les salariés seront :

 

  • 70% en poste de travail partagé 🤝
  • 52% en télétravail régulier¹ 👩‍💻👨‍💻

 

En 2030, que sera notre lieu de travail ?

Les attentes des salariés évoluent, les collaborateurs favorisent davantage des espaces conviviaux et hybrides.
Cela est dû à plusieurs éléments : les générations d’aujourd’hui ne prennent pas en compte le temps de la même manière, le rapport au travail est différent des générations d’avant, l’avènement d’internet et du numérique ont eux aussi modifié le monde du travail.

 

Les futures générations accordent plus d’importance à la communauté qu’à l’entreprise en elle même.

De nombreuses études réalisées par Actineo, avaient notamment montrés que les salariés accordaient de plus en plus d’importance à la qualité de vie au travail (45%), cette composante devenant plus importante que la rémunération (41%).

 

Les futurs managers imaginent désormais leur espace de travail comme un véritable design-thinking : un espace de créativité, de création de communauté, d’innovation et de bien être.

Les collaborateurs ont une volonté d’imaginer des lieux de travail à leur image : novateur, nomade et flexible.

 

Une infographie réalisée par la base10 Team grâce à l’étude de JLL « Les nouveaux bureaux flexibles » | Février 2018

 

¹Étude CBRE : Comment les grandes directions immobilières internationales concilient Développement et Management des coûts ?, juin 2013.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Top